Étape #4 : Massignac > Magnac-Lavalette

Dénivelé

734 m

Distance en km

62,4 Km

Niveau requis

Difficile

Durée estimée du parcours

5 heures

À découvrir sur cette étape

Espace d’Initiation à la Préhistoire Charentaise à Montbron

A Montbron, faites un plongeon dans la Charente de la Préhistoire. Ce centre d’interprétation donne toutes les clés de lecture pour mieux comprendre nos ancêtres chasseurs-collecteurs et fait le lien avec les différentes découvertes préhistoriques en Charente : Roc de Sers, grotte de Vilhonneur, abri sculpté à Mouthiers-sur-Boëme…
Différentes activités, ateliers ludo-pédagogiques sont organisés pour les enfants qui peuvent exercer leurs talents d’homme préhistorique ou jouer les apprentis archéologues.

Plus d’informations

Moulin de Menet

Situé sur la Tardoire, ce moulin est un exemple typique de moulin à cylindres. Ancien moulin banal, il a été transformé en minoterie à la fin du XIXe siècle. il constitue un excellent exemple du début de l’industrie meunière. Restauré au début des années 90, il est à nouveau fonctionnel.

Photos ©Francis Martin

Eglise othodoxe de Doumérac à Grassac

Construite en plein milieu de la forêt d’Horte, cette église de pur style byzantin russe, décorée d’icônes peintes surprend dans le paysage charentais. Exposition-vente permanente d’icônes, œufs peints, tableaux, confitures.

Roc de Sers

Sur la commune de Sers, dans la vallée du ROC, les Solutréens ont établi leur campement sous l’avancée d’une grande falaise. Il y a 25 000 ans, ils sculptèrent la paroi rocheuse d’une frise animalière, découverte en 1927 par le Docteur Léon Henri-Martin. A l’entrée du site, un parcours d’interprétation permet de vivre cette étonnante aventure archéologique et mène jusqu’à la réplique grandeur nature des onze fragments de frise retrouvés.

L’Abbaye de Fontaine Vive et ses jardins à Charras

Nichée dans un vallon, cette abbaye cistercienne fondée au Xe siècle et reconstruite au XVIIe, après les guerres de Religion, constitue une étape paisible et hors du temps. Son jardin à l’anglaise de 2 ha exhale, aux beaux jours, parfums et couleurs.  Les sources qui jaillissent dans le parc alimentent de grandes pièces d’eau. Des arbres centenaires, des centaines de rosiers et vivaces, un potager biologique… offrent un cadre champêtre et paisible pour un tea-time!

Plus d’informations

 

Château de la Mercerie à Magnac-Lavalette

Ce gigantesque édifice, avec ses 220 m de façades, concrétise le rêve de deux hommes : les frères Rhétoré. En 1924, Raymond et Alphonse héritent d’un petit manoir du XIXe qu’ils entreprennent d’agrandir. Ils créent une façade faite de colonnades et de balustrades ; dénichent des oeuvres d’art ; importent de magnifiques azulejos… Un chantier fou et dispendieux dont les frères Réthoré ne verront pas la fin : ce petit Versailles charentais est laissé à l’abandon pendant près de 30 ans. A partir de 2011, la commune de Magnac-Lavalette et de nombreux bénévoles, intervenants, artisans participent à une vaste campagne de restauration. Tailleurs de pierre, menuisiers, charpentiers, passionnés…  oeuvrent ainsi à redonner vie à ce château qui propose des visites guidées, animations, spectacles… Un lieu époustouflant et magique !

Plus d’informations

Villebois-Lavalette et son château

Labellisé Petite Cité de Caractère, ce village a fière allure, dressé sur sa colline et entouré de sa muraille hérissée de tours de garde. Montez et partez dénicher trésors et pépites dont la délicieuse cornuelle, petit gâteau pascal sablé de forme triangulaire et percé d’un trou au milieu. Au coeur du village, de magnifiques halles donnent à voir une charpente remarquable. Encore quelques escaliers et vous êtes arrivés au château féodal. Vendu en 1597 à Jean-Louis de Nogaret de Lavalette, duc d’Epernon et gouverneur de l’Angoumois, il a été reconstruit au milieu du XVIIe siècle par le maréchal Philippe de Navailles qui y fit bâtir un logis princier. De la haut, le panorama est saisissant… A ne pas manquer.

Plus d’informations

Lacs de Haute-Charente

Créés pour soutenir l’étiage de la Charente, les lacs de Haute-Charente, de leurs petits noms Lavaud et Mas Chaban jouent une symphonie, eau, terre et air. Au programme : farniente et baignade, plage de la Guerlie ; pêche, activités nautiques à la base de Verneuil qui propose de pratiquer catamaran, canoë, kayak, aviron, planche à voile… boucles pédestres, observatoire ornithologique de la Foucherie, parcours dans les arbres à l’Aventure parc de Massignac… En 2016, le territoire a obtenu le label “Ville et territoire vélotouristique” et l’office de tourisme de Haute-Charente à Massignac, la marque Accueil vélo. Pas de doute, ici la bicyclette est reine et le cadre bucolique à souhait.

Plus d’informations

Photo © Yohan BonnetPays Charente Limousine

Pin It on Pinterest